La Plume Lit

Pas de pot pour la jardinière

Résumé :

De retour à Carley après de longues vacances, Agatha Raisin est prête à tourner une nouvelle page et à oublier tous sentiments pour James Lacey son séduisant voisin.

Ca tombe bien, il n’est pas du tout intéressé. Il entretient même une liaison avec Mary Fortune, une nouvelle venue à Carsley.

Mary Fortune est belle, drôle, c’est la reine du jardinage et tout le village semble être sous son charme. Mais Agatha n’est pas du genre à se laisser oublier. Si Carsley s’est mis au vert, elle aussi peut aussi faire pousser quelques plantes et briller lors des Journées portes ouvertes des jardins.

La compétition prend fin quand Mary Fortune est retrouvée morte, plantée dans un pot de fleur.

Ce petit village des Cotswolds ne connaitra donc jamais calme et tranquillité.

Auteur : M.C Beaton

Série : Agatha Raisin

Tome 3 : Pas de pot pour la jardinière

Pages : 246

Elle regrettait d’avoir dépensé autant d’argent pour sa serre. Elle laissa ses pensées vagabonder. Bien sûr, c’était mal de souhaiter un nouvel assassinat, et pourtant, c’est ce qu’elle se surprit à espérer.

Pas de pot pour la jardinière p20

L’histoire repose sur un schéma classique ; dans un petit village paisible où tout le monde se connait, nous sommes amenées à lever le voile et découvrir ce qu’il y a derrière les apparences proprettes.

Même si l’histoire n’a rien de révolutionnaire, je n’ai pour l’instant pas été déçue d’un livre de cette série. C’est une lecture détente, sans prise de tête, parfaite pour des vacances ou après une longue journée.

Agatha, le personnage principale, est drôle, attachiante et déterminée. Derrière sa langue acérée, se cache une femme seule qui a du mal à sortir de sa carapace et à trouver sa place. On ne peut s’empêcher d’éprouver de la sympathie. Et les dessous de Carsley sont justes suffisamment croustillant pour qu’on soit curieux d’en savoir plus.

De plus, la série comporte 31 Tomes ce qui donne de quoi faire pour tous les amateurs de cosy mystéries.

A Qui s’adresse le livre : A toi, si tu es un mauvais jardinier mais que tu aimes découvrir ce que cache l’herbe si verte du jardin de ton voisin.

La plume vit d’amour et d’eau fraiche. Passe par le bouton J’aime si tu as apprécié cet article et n’hésite pas à le partager.

0
Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *